Aujourd’hui, face aux menaces environnementales et écologiques, il faut prendre des initiatives afin de prendre un rythme de vie plus écolo. Mais souvent, on ne sait pas trop par où commencer pour devenir écolo au quotidien. Tout semble trop difficile à faire, à tenir. Il est donc nécessaire de savoir où aller et de connaître quelques trucs et astuces afin de mieux faire sa transition écologique. On va donc voir comment vivre “écolo”.

Réduire sa consommation de viande et de poisson

On le répète assez régulièrement dans les médias, mais l’élevage notamment intensif pollue énormément. Il faut donc consommer moins souvent de viande, et si l’on veut en consommer, mieux vaut privilégier les produits issus des élevages locaux, de petits producteurs qui souvent proposent une viande de qualité supérieure certes plus chère, mais plus éthique.

Il en va de même pour le poisson. La situation dans les mers et océan est tout simplement déplorable. Les océans sont surexploités par les pécheurs de masse. Les poissons sont en train de disparaître de nos océans à cause de la pêche industrielle. Ainsi, mieux vaut se tourner vers des pêcheurs locaux qui prônent la pêche durable notamment grâce à des labels. Mais tout comme la viande, mieux vaut en manger occasionnellement voire pas du tout (dans le cadre d’une alimentation végétarienne ou végétalienne).

En route vers le “zéro déchet”

Dans notre société de consommation, trop de produits sont emballés dans du plastique. Le problème est que le plastique pollue énormément notre planète notamment parce qu’il est souvent non recyclable. Ainsi, mieux vaut privilégier les épiceries zéro déchet que l’on voit de plus en plus se développer un peu partout sur le territoire. Le principe est simple. Il suffit de ramener ses pots en verre ou prendre des sachets en papier réutilisable et on se sert à l’épicerie en vrac. Il y a de tout: des pâtes, du riz, de la farine etc. C’est pas très cher et c’est pas plus compliqué que les supermarchés traditionnels mais surtout, c’est beaucoup plus sympathique.

Réduire sa consommation en eau et en énergie

L’eau, l’électricité, le gaz… Tout ça coûte très cher et pourtant, on en consomme énormément pendant l’année. Parfois, on en consomme même beaucoup plus que nécessaire. Ainsi, si on fait attention à prendre des douches moins longues, à ne pas laisser le robinet couler quand on se lave les dents, on peut considérablement réduire sa consommation d’eau. Pareil pour l’électricité ou le gaz. En hiver, on n’a pas besoin de surchauffer son chez soi pour pouvoir être en t-shirt. On peut régler son chauffage à moins de 20 degrés, et le tour est joué. Ces petits gestes du quotidien sont simples et efficaces, il suffit simplement de s’y habituer, ce qui est très facile.